Cure détox – La sève de bouleau

La sortie de l’hiver étant particulièrement dure pour moi cette année, je me suis demandée ce que je pouvais faire pour aider mon corps et donner un petit coup de fouet à mon organisme.

On le sait, c’est la grande mode des cures détox, promettant toutes monts et merveilles… Perso je n’y crois pas trop…

Je me suis alors lancée dans la recherche d’un remède efficace, 100% naturel, n’ayant fait l’objet d’aucune transformation industrielle, pas commercialisé dans des grandes enseignes hypermarchés ou en parapharmacie, recommandé par les naturopathes, etc….

Mes recherches ont abouti sur la sève de bouleau. C’est un remède qui existe depuis la nuit des temps, au même titre que l’huile de foie de morue (miam) dont nos grands-mères raffolaient en hiver.

Les bienfaits

Il faut savoir dans un premier temps que le corps est pourvu d’organes émonctoires, qui jouent un rôle de filtres épurateurs. Ces émonctoires sont : le foie, les intestins, les reins, les poumons et la peau.

En hiver, l’alimentation dénaturée ou excessive, la sédentarité (l’absence de sudation), la pollution et le stress, provoqueraient la surcharge de ces émonctoires. Le processus de nettoyage naturel du corps s’essoufflerait. S’ensuivraient un encrassement et un ralentissement métabolique, avec comme symptôme principal la fatigue, souvent ressentie à cette période de l’année.

La sève de bouleau est la cure de printemps de prédilection pour ceux qui souhaitent éliminer les toxines accumulées pendant l’hiver. Grâce à ses propriétés drainantes et diurétiques, elle stimule le fonctionnement des organes et favorise l’élimination des déchets organiques comme l’acide urique, qui, en trop grande quantité dans le sang, engendre du cholestérol et de l’hypertension artérielle.

Bonne nouvelle pour nous mesdames, elle contribue aussi à l’atténuation progressive de la cellulite.

Elle stimulera également votre métabolisme grâce à ses vertus antioxydantes et ses vitamines.

Autres caractéristiques non-négligeables : c’est un allié précieux des programmes de remise en forme des lendemains de soirées… 😀

La sève

Il faut d’abord savoir que la stabilité naturelle du liquide rend inutile tout ajout de conservateurs ou le recours à la pasteurisation. C’est de la sève pure que vous êtes censés boire. Elle se conserve bien, mais plus on la boit tôt, meilleur c’est… la sève se récolte au printemps et peut s’acheter directement chez le producteur (vous pouvez passer commande sur internet) ou dans les magasins Bio.

Le liquide recueilli est blanc et pas plus visqueux que l’eau. Le goût n’est pas très prononcé.

Pour ceux que ça intéresse, la sève de bouleau est également extrêmement faible en calories.

Ne pas confondre la sève de bouleau et l’eau de bouleau. La sève est plus riche en oligoéléments et en minéraux.

La cure

En règle générale, il faut 21 jours à l’organisme pour qu’il se régénère et que le corps enregistre un nouveau cycle d’information.

Pour bénéficier de tous les bienfaits de la sève de bouleau, vous pouvez la consommer en cure d’une à trois semaines afin de reminéraliser et de régénérer l’organisme. Consommée fraîche et à jeun le matin, elle convient parfaitement à la réhydratation du corps et se conserve facilement au réfrigérateur pendant 3 semaines.

Mon expérience

Je me suis donc lancée dans une cure de 3 semaines à raison d’une petite bouteille de 300ml tous les matins à jeun.

J’ai trouvé ces bouteilles individuelles dans l’enseigne Bio « La Vie Claire » pour 3€50 la bouteille.

J’ai effectivement ressentie l’effet drainant et diurétique dès les premiers jours, ce fut indéniable…

 Au bout de 10 à 15 jours je me sentais moins fatiguée la journée, j’étais plus « punchy ». J’ai noté également une amélioration de mon sommeil (je me réveillais moins fatiguée).

Pas de doute, ce n’est pas un effet placebo, je me sens globalement moins « à bout ». Je pense réitérer cette cure tous les ans à l’arrivée du printemps car pour moi les effets furent très satisfaisants !

Quel est votre avis sur la sève de bouleau ? Avez-vous déjà testé ?

4 réflexions sur “Cure détox – La sève de bouleau

  1. Alexandra dit :

    J’ai tellement envie de tester, tu m’as trop bien vendu ce produit 🙂
    Comme je t’ai dit, je vais commencer par une cure d’eau d’érable, et je pense, plutôt après les vacances, en faire une à la sève de bouleau !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s