L’épilation à la lumière pulsée en institut

Marre de la corvée épilation, cire, épilateur, rasoir, institut…. Je suis passée par toutes les techniques et une chose est sûre, c’est que tous les mois il faut recommencer.

J’ai de la chance de ne pas avoir une pilosité très dense (merci mère nature), mais il n’empêche que c’est contraignant, douloureux et que ça à un coût de se débarrasser de ses poils !

Comme beaucoup, j’ai donc décidé de me lancer cette année dans l’aventure de l’épilation définitive. J’ai choisi la lumière pulsée, en institut.

Concernant la zone, j’ai choisi de tenter l’expérience au niveau du maillot, car c’est pour moi la zone la plus douloureuse à épiler (spéciale dédicace à la petite larme qui s’échappe malencontreusement de mon œil à chaque fois que l’esthéticienne tire sur la bande de cire..)

Etant abonnée chez Body Minute, c’est chez eux que j’ai décidé de tenter l’aventure.


Alors la lumière pulsée, comment ça marche ?

La dépilation se fait par l’émission de lumière qui atteint 70°C et détruit (uniquement) le poil, entraînant à terme une quasi non-repousse de celui-ci.

La spécificité technique de la lumière pulsée, par rapport au laser, tient dans le spectre d’émission plus large (plusieurs longueurs d’ondes au lieu d’une seule avec le laser) de la lumière.


Déroulement d’une séance

La cliente doit arriver avec les poils rasés (pas épilés, rasés !!!)

Lors de votre première séance, l’esthéticienne vous explique en quelques minutes tout ce qu’il faut savoir sur la vie d’un poil, les équipements et la technologie utilisée.

Vous remplissez un questionnaire, cochez toutes les cases à cocher et apposez votre petite signature sur le document.

Une fois allongée dans la cabine, des lunettes anti-rayonnements (fournies par l’établissement) sur le bout du nez, un flash test est effectué afin d’assurer la qualité et la sécurité du soin.

Après avoir contrôlé tous les paramètres, le professionnel applique du gel (très) froid et diffuse la lumière flash sur les zones à traiter (l’opération dure 15 minutes pour un maillot intégral). Une fois que les flashs sont terminés, elle retire le gel et elle applique si besoin une crème apaisante.


Et la douleur alors ?

Les impacts de flash sur la peau peuvent être désagréables selon les zones à tester et selon les personnes.

En ce qui me concerne, je ressens comme un coup d’élastique à chaque flash. Ce n’est pas forcement agréable mais cela reste moins douloureux que l’épilation à la cire et puis c’est très rapide !

Immédiatement après le flash, la peau peut présenter des rougeurs ainsi qu’une sensation de chaleur qui disparaitront après quelques heures.

En somme, rien de bien méchant !


Efficace ?

Il faut environ 5 à 8 séances étalées sur plus d’un an pour venir à bout de vos chers poils adorés. Personnellement, j’ai pris 6 séances (5 + 1 gratuite).

Je n’en suis qu’à la 3eme séance et plus de 50% de mes poils ont déjà disparus ! (Je réagis plutôt bien apparemment !)

De manière générale, la dépilation par lumière pulsée consiste à éliminer les poils de façon irréversible. Au fur et à mesure des séances, le poil s’affaiblit puis ne repousse plus.

Seuls quelques rares cas liés aux hormones (grossesse, choc hormonales, etc…) ne permettent pas une élimination à 100 %. On parlera ici de nouveau poils qui poussent et non d’une « repousse » de poils déjà éliminée. Dans ce cas-là, une séance d’entretien devra s’effectuer à l’occasion.


Combien ça coûte ?

Les séances de lumière pulsée coutent moins chère que le laser.

Chez Body Minute, en tant qu’abonnées j’ai payé 325€ le forfait 6 séances pour un maillot intégral.

A l’unité c’est 65€ la séance pour le maillot, 45€ la séance pour les ½ jambes et 35€ la séance pour les aisselles.


Précautions

L’exposition au soleil et la prise de certains médicaments (antibiotiques, antidépresseurs) sont contre-indiquées. Arrêter l’épilation à la cire ou à la pince. La zone à traiter doit être rasé par la cliente 1 jour avant la séance

.

Voilà, j’espère que cette article pourra aider celles et ceux qui hésitent encore à se lancer. Je ferai certainement un petit update de l’article lorsque mes séances seront complètement terminée ! Mais pour l’instant je suis très satisfaite du résultat !

Pourquoi ne pas entamer une autre zone (et peut être même essayer un autre institut ?)

Si vous avez des questions ou que vous souhaitez partager votre expérience en commentaire, n’hésitez pas !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s