Je bois des cafés, je me fais avorter – Clara Lalix

Clara Lalix, 29 ans, est la jeune auteure de Je bois des cafés, je me fais avorter, publié comme mini-livre sur Instagram. Comme pour exorciser cette épreuve et lever les tabous, elle a décidé de détourner l’objectif premier d’Instagram en y racontant l’histoire de son avortement en 26 posts, « sans anonymat et sans tabous ».

A chacun de ses 26 posts est apposée une légende qui racontent les étapes et les émotions par lesquelles Clara Lalix est passée au cours des semaines qui ont accompagné son avortement.

Tout commence un mardi 24 mai… Clara Lalix est une jeune Française comme beaucoup d’autres. Elle partage son existence entre les fêtes, le boulot, les voyages, les amours et les amis. Un matin de 2016, elle s’est réveillée avec une envie de pizza, quelques jours plus tard elle se faisait avorter.

Son écriture est simple, fluide et sincère. Derrière chacun de ses posts, nous pourrions retrouver une amie, une fille, une sœur.

A l’heure où le terme IVG est perçu comme un gros mot dans notre société. A l’heure où, en France, une femme sur 3 à recours à l’avortement dans sa vie. A l’heure où ce droit, que l’on croyait acquit, est perpétuellement remis en question, Clara Lalix a décidé de faire entendre sa voix et celle des femmes faisant parties de cette « société secrète et muette » nous dit-elle.

Elle fait sauter les verrous et brise les tabous. Son récit est beau, libérateur et nécessaire.

N’hésitez pas à le partager !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s