L’hypnose … on y croit ou pas ?

L’hypnose… quel étrange phénomène. Qu’on y croit ou pas, on est bien forcé de voir que cette pratique s’étend d’année en année.

Pour moi l’hypnose était de l’ordre du spectacle et de la « magie ». Lorsqu’on me parlait d’hypnose, je voyais les mises en scènes des spectacles de Messmer.

Dans mon entourage, j’avais entendu parler de personnes qui sont allées voir un hypnotiseur pour arrêter de fumer ou pour perdre du poids. Mes connaissances s’arrêtaient là…

Ce n’est qu’en m’intéressant à la psychologie que j’ai découvert réellement le principe d’hypnose thérapeutique. L’hypnose est une méthode mise au point en psychiatrie. L’idée c’est qu’en court-circuitant les processus mentaux, elle permet théoriquement d’atteindre plus facilement l’inconscient en lui faisant subir des injonctions verbales, visuelles et corporelles.

Piquée par la curiosité j’ai décidé de tenter l’expérience !

Le choix de mon hypnotiseuse s’est effectué suite aux recommandations d’une amie (attention, beaucoup de charlatans dans le secteur, le mieux étant encore de sélectionner son praticien grâce au bouche à oreille).

C’est alors que j’ai pris RDV avec V.

Au téléphone, elle me propose de nous rencontrer soit dans son cabinet sur Paris soit à mon domicile. Son cabinet étant proche de mon lieu de travail, c’est dans son univers que j’ai décidé d’embarquer (quitte à tenter l’expérience, autant y aller jusqu’au bout !).

Après un bref entretien ou elle s’est présentée à moi et inversement, elle a tout de suite vu sur quoi elle allait me proposer de travailler.

Il s’agissait du « lâcher prise » …. Wohaou, comment a-t-elle fait pour me cerner en 15 min ?!

J’étais impressionnée…

Aahhhh cette manie de toujours vouloir avoir les choses « Under Control » …. Les gens qui me connaissent ne démentiront surement pas 😀

Ni une, ni deux, c’est avec impatience que je lui donne mon accord !

La séance a duré environ 1h30. Dans un premier temps, V a cherché à mieux me connaitre, telle une séance de psychanalyse, elle m’a laissé raconter ma vie. Un dialogue ouvert laissant place à la libre association des idées (un passage émotionnellement intense).

Ensuite, l’hypnose a commencé, nous nous sommes mises debout face à face, mes paumes de mains tournées vers le haut. J’ai fermé les yeux, je me suis relaxée et j’ai écouté. Dans un premier temps, j’étais complètement consciente de ce qu’elle me disait, puis au bout d’un moment, mon esprit s’est mis à voyager dans mes pensées, je n’étais plus du tout concentrée sur ce qu’elle me racontait et c’est là que l’hypnose thérapeutique commence. Lorsqu’elle accède justement à notre inconscient, qu’elle lui parle et qu’elle lui suggère des choses.

Elle me faisait remarquer de temps en temps que mon corps réagissait malgré moi à ce qu’elle me disait. Elle avait raison !

A la fin de la séance, j’étais complétement vidée. J’aurais été incapable de lui restituer en détails ce qu’elle avait bien pu me dire et tant mieux apparemment. C’est mon inconscient qui se rappellera de ses paroles, au moment voulu.

Je suis rentrée chez moi, j’ai passé une nuit de 10h et j’ai continué ma vie comme si de rien était, sans bouleversements majeurs.

Encore une fois, l’hypnose thérapeutique n’est pas de la magie. Aucun changement brutal n’a eu lieu dans les jours qui ont suivis, ma personnalité n’a pas changé radicalement, c’est plus progressif et inconscient justement.

Aujourd’hui, 6 mois après l’expérience, j’ai fait un petit bilan de ma vie. Il s’est effectivement opéré quelques changements, des décisions personnelles que j’ai prises, des choix que j’ai fait qui m’ont menée aujourd’hui à une vie plus « RELAX ». Je me suis aperçue que j’arrivais plus facilement à me détacher de certaines choses, que j’arrivais aujourd’hui (sur certains sujets) à lâcher prise justement.

S’il y a un an on m’avait dit que ma vie serait comme cela, je n’y aurai pas cru. Et pourtant je m’y trouve actuellement et je suis persuadée que les paroles de V résonnent encore intérieurement aujourd’hui.

Bien évidemment, Rome ne s’est pas faite en un jour et on ne change pas sa personnalité d’un claquement de doigt (je n’en ressens d’ailleurs pas l’envie !)

Alors, on y croit ou pas ? C’est propre à chacun… Pour ma part, grâce à V ou pas, le fait est qu’aujourd’hui j’arrive à vivre avec un peu plus de légèreté et que cela contribue fortement à mon bonheur ! 

N’hésitez pas à m’envoyer un petit message si vous souhaitez que je vous communique ses coordonnées !

Sur ce, hâte de tester de nouvelles expériences !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s